:: ven 27 novembre 2009 à 14:47:55  » RDC : Mbuji-Mayi, la réunion interinstitutionnelle préconise la révision de la loi électorale   :: ven 27 novembre 2009 à 14:46:41  » Jean-Pierre Bemba : la CPI se prononce sur sa liberté provisoire ce 2 décembre   :: ven 27 novembre 2009 à 14:46:04  » RDC-FMI : les assurances du Club de Paris   :: ven 27 novembre 2009 à 14:45:23  » RDC : Sénat, rapport de la commission Lunda Bululu, toujours à l'ordre du jour   :: ven 27 novembre 2009 à 14:44:44  » RDC : Inongo, naufrage sur le lac Maindombe, 3 morts et plusieurs disparus   :: ven 27 novembre 2009 à 14:43:51  » RDC : la Banque mondiale présente son premier projet de développement agricole pour l'Equateur   :: ven 27 novembre 2009 à 14:43:01  » RDC : Nkolo Mfuma, des voleurs droguent les gardes et emportent 30 000 USD   :: ven 27 novembre 2009 à 14:42:21  » RDC : Séjour de Kabila au Kasaï oriental, Cap sur Mwene Ditu   :: ven 27 novembre 2009 à 14:41:19  » RDC : Kutu, naufrage d’un bateau, 3 morts et 80 personnes en détresse sur l’eau   :: ven 27 novembre 2009 à 14:40:16  » Handball- CAN: la RDC en groupe A   :: ven 27 novembre 2009 à 14:39:08  » RDC : exploitation des minerais par les groupes armés, Global Witness invite l'Onu à sanctionner   :: ven 27 novembre 2009 à 14:38:29  » RDC : Un hélicoptère de la Monuc attaqué à Dongo, 5 blessés   :: ven 27 novembre 2009 à 14:37:54  » Foot: 20 joueurs sélectionnés pour le match Congo- RDC   :: ven 27 novembre 2009 à 14:37:10  » RDC : Foot-transferts : Mazembe recrute au Zimbabwe   :: ven 27 novembre 2009 à 14:36:34  » RDC : Affaire Firmin Yangambi : la cour refuse la liberté provisoire à l’accusé, la défense se dit inquiète   :: jeu 26 novembre 2009 à 08:19:09  » RDC : Hier à Mbuji Mayi- Réunion interinstitutionnelle : de grandes décisions attendues   :: jeu 26 novembre 2009 à 08:17:35  » RDC : Mbuji-Mayi: Kabila face aux grands défis   :: jeu 26 novembre 2009 à 08:16:13  » RDC : Un rapport critique la mission des Nations unies au Congo   :: lun 23 novembre 2009 à 07:37:07  » RDC : Butembo, les militaires FARDC formés sur les droits humains   :: lun 23 novembre 2009 à 07:36:23  » RDC : Dongo, les cadavres en putréfaction font craindre des risques des maladies Accueil du site Toute l'actualité Nous contacter
RUBRIQUES Archives La semaine Spécial 50 ans DIA

RDC : Les chaînes de télévisions congolaises, un danger pour l’éducation des enfants

Kinshasa,  – (D.I.A.) – Les chaînes de télévision congolaises deviennent peu à peu un danger pour l’éducation des enfants. C’est ce qu’affirme bon nombre des personnes vivant à Kinshasa, la première ville de la République Démocratique du Congo, RDC, a l’issue d’un récent mini sondage d’opinion réalisé par l’agence de presse Dia.



“Les chaînes de télévisions congolaises n’ont pas des programmes intéressants”, affirme une mère de famille. Elle a indiqué que pendant les vacances scolaires de l’année 2008, elle n’a trouvé aucun programme spécial pour les enfants c'est-à-dire une tranche spéciale destinée à  des courts métrages de dessins animés et des émissions culturelles pour enfants. “ Les gens savent qu’en regardant ces dessins animés les enfants apprennent à améliorer leur parler parce qu’ils veulent imiter les paroles des dessins animés ”, fait savoir la mère de famille.  

Une étudiante de l’Institut facultaire des sciences de l’information et de la communication, Ifasic, a amèrement regretté le fait que le pays n’est plus comme à l’époque où les enfants étaient gâtés par de programmes spéciaux. “Nous, qui sommes nés sous la  deuxième République, nous avons eu la chance de capter la chaîne française Rfo, une chaîne consacrée à des émissions d’enfants et des courts métrages de dessins animés”, raconte-elle.

L’étudiante de 25 ans s’est indignée  de la  monotonie des programmes dans presque toutes les chaînes congolaises. “Celles-ci sont dominées par le sport, la publicité (surtout brassicole), les films nigérians, les théâtres, les projections des clips (chrétiens ou profanes), le journal télévisé,…  « Rare dans une chaîne  que l’on trouve une projection de courts métrages des dessins animés qui sont souvent interrompus lors de la projection nous laissant dans le suspens de la fin », indique-t-elle.

Un jeune homme qui a travaillé comme réalisateur d’une chaîne de la place pendant quatre ans, a expliqué que le problème se situe non seulement au niveau du ministère en charge de la Communication et des Médias mais également dans les chaînes elles mêmes. “Comment toutes les chaînes peuvent avoir presque un même programme ? Tellement qu’ils n’ont pas l’esprit de créativité les uns copient bêtement les autres. C’est déplorable”, regrette-t-il.

     

-  Une  tentative de solution

 

Dans ce cadre, selon ce jeune homme, l’une de chaînes peut  spécialiser ses programmes en choisissant ceux qui sont liés aux enfants. Le fait de retransmettre les activités de la Foire ne veut pas dire que cela suffit pour divertir les enfants. “La difficulté est que l’on peut bien proposer ce genre d’initiative mais cela reste tributaire de la volonté du propriétaire de la chaîne et des moyens financiers pour la réalisation de ce projet”, fait-il savoir. 

La République Démocratique du Congo est couverte par plus des 60 chaînes dont deux chaînes nationales et les privées.  Quelques chaînes ont été suspendues par le ministre en charge de la Communication et des Médias.

 

Sites