.:: :: RDC - Agressé de part et d’autre, le Président national du CNC invite à l’apaisement :::: RDC - Alliances électorales :::: EDITORIAL: Attention, la CPI a son œil ouvert ! :: ::.
Politique et Société
EDITORIAL: Attention, la CPI a son œil ouvert ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par dia   
Lundi, 14 Novembre 2011 14:09

Kinshasa, le 14 novembre 2011 - (D.I.A.) - Plusieurs voix se lèvent pour exprimer leur inquiétude face à la montée de la violence depuis le début de la campagne électorale aussi bien dans la capitale que dans d’autres villes et cités de la République Démocratique du Congo. Personne n’exagère, il y a de vrais raisons de s’inquiéter. A deux semaines de la tenue des élections présidentielle et législatives, certains leaders politiques  n’arrivent pas à maîtriser leur sentiment qu’on peut à la limite qualifier ‘d’irresponsable’ en tenant des propos haineux vis-à-vis de leurs adversaires politiques ou à inviter à troubler l’ordre public... La situation est en train de se détériorer chaque jour qui passe. Pour preuve, l’échelle de violence est à son niveau jaune.

Lire la suite...
 
RDC - Alliances électorales PDF Imprimer Envoyer
Écrit par dia   
Lundi, 14 Novembre 2011 14:03

 

Enjeux stratégiques

 

Kinshasa, le 14 novembre 2011 - (D.I.A.) - En vue de bien cerner les enjeux auxquels la République Démocratique du Congo est confrontée, nous nous proposons d’aborder la question des enjeux stratégiques électoraux en vue de permettre au citoyen-électeur d’entrevoir l’issue de cette joute électorale. Ainsi, après une brève introduction portant sur l’importance de l’impact du déséquilibre démographique sur la forte corrélation entre le vote et l’appartenance à une ethnie/tribu, nous présentons quatre scénarii où nous posons que dans un territoire, composé de deux circonscriptions électorales, évoluent deux partis politiques qui arrivent à différents scores électoraux dont l’anticipation alimente nos réflexions/délibérations quant aux stratégies d’alliances à concocter durant la période électorale.

Lire la suite...
 
RDC - Agressé de part et d’autre, le Président national du CNC invite à l’apaisement PDF Imprimer Envoyer
Écrit par dia   
Lundi, 14 Novembre 2011 13:49


Kinshasa, le 14 novembre 2011 - (D.I.A.) - Après l’agression des militants et cadres de son parti politique par les militants aussi bien du PPRD que de l’UDPS, le Président national du Congrès National Congolais (CNC), M. Claude Ibalanky appelle les membres de son parti politique à l’apaisement. Au peuple congolais Claude Ibalany demande de faire confiance à ce jeune parti qui, en l’espace de quatre mois a réussi à s’implanter sur l’ensemble du territoire national et  aligner environ 200 candidats aux élections législatives du 28 novembre 2011. Il l’a dit le 10 novembre 2011 au cours d’une interview accordée à l’Agence catholique de presse DIA.

Lire la suite...
 
N’en faites pas trop ! PDF Imprimer Envoyer
Écrit par dia   
Vendredi, 11 Novembre 2011 09:50

Entre dérapage verbal et sur-occupation  des espaces publicitaires politiques

 

Kinshasa le 11 novembre 2011 -(DIA)- La population de Kinshasa, la capitale de la RDC n’a pas répondu aux appels à la violence lancés par un leader de l’Opposition en début de semaine. La même population de la capitale réagira-t-elle positivement  et en masse à l’occupation de presque tous les espaces réservés aux panneaux publicitaires  par la Majorité au pouvoir ? Cette mouvance   occupe 80% de ces espaces  sur les artères de la capitale en plus, elle accapare  la grande partie du temps d’antenne sur les chaînes de télévision de  Kinshasa.  

Lire la suite...
 
Monde: Notre chère Europe donneuse de leçons de démocratie PDF Imprimer Envoyer
Écrit par dia   
Vendredi, 04 Novembre 2011 15:37

Kinshasa, le 04 novembre 2011 - (D.I.A.) - Le Premier ministre grec Georges Papandréou décide souverainement de consulter son peuple pour son adhésion  à un futur programme d’austérité. Ce programme va entraîner notamment  l’augmentation des taxes, des baisses substantielles de revenus et conduire à des retraites laminées pour les pensionnés. Et pourtant,  des Chefs d’Etat européens, et non des moindres, ont exprimé fortement leurs réserves, voire, leur désapprobation à l’encontre de la démarche du Gouvernement grec. Ce qui a poussé le Président de la Banque Mondiale à déclarer qu’en cas de vote négatif l’incertitude va conduire le destin de la Grèce. Ces dirigeants européens avancent comme arguments que la décision européenne provient d’une concertation des 17 pays de la Zone euro pour un plan de sauvetage.

Peut-on sauver quelqu’un ou un peuple contre sa volonté ou plutôt sans sa participation ?

Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 67