.:: :: Afrique-politique :Les évêques congolais ne sont pas seuls à parler politique :::: AU-DELA DES ELECTIONS EN RDC :::: RDC: L’archidiocèse de Kinshasa a deux nouveaux Evêques auxiliaires :: ::.
Accueil
RDC: L’archidiocèse de Kinshasa a deux nouveaux Evêques auxiliaires PDF Imprimer Envoyer
Écrit par dia   
Jeudi, 02 Février 2012 11:41

Kinshasa, le 02 février 2012 - (D.I.A.) - Le Saint-Père a nommé deux Evêques auxiliaires de l’archidiocèse de Kinshasa, en République Démocratique du Congo, RDC. Il s’agit du Père Timothée Bodika Mansiyai et de l’Abbé Sébastien Muyengo Mulombe. La nouvelle a été rendue publique ce jeudi 2 février 2012 par la Nonciature Apostolique en RDC.

Lire la suite...
 
AU-DELA DES ELECTIONS EN RDC PDF Imprimer Envoyer
Écrit par dia   
Jeudi, 02 Février 2012 09:46

Une réflexion du Professeur Nestor Mbolokala Imbulu

Faculté Lettres et Sciences humaines/Université de Kinshasa


Kinshasa le 02 février 2012-(DI.A.)- « Bien des Congolais pensent que les élections constituent en soi la panacée de tous les maux de la RDC ou la finalité même de leur existence. Certes, l’esprit de la mondialisation exige la pratique de cette forme de gouvernement qui a ce séreux avantage de mettre le pouvoir politique à la portée de tous les peuples de la terre, et cela, pour une finalité bien déterminée : le bonheur qui ne peut cependant se réaliser que sous certaines conditions.

Amour réel de la patrie  

Il implique une véritable fraternité entre les Congolais, qui se trouveront tous dans l’obligation de se rendre heureux les uns les autres. Ils s’efforceront, par conséquent, de bien vivre.

Lire la suite...
 
Elections 2012 : Nous avons échoué PDF Imprimer Envoyer
Écrit par dia   
Jeudi, 02 Février 2012 09:28

 A quelque chose, malheur est bon !  Les élections qui viennent de se passer nous jettent une vérité à la figure : nous avons échoué ! Tous ! Non pas un échec de chiffres, mais nous n’avons pas pu bien faire les choses. Les élections ont été la célébration, à leur paroxysme, de nos turpitudes, nos insuffisances, nos pratiques de corruption, etc. Tous ces éléments auxquels nous nous sommes accommodés comme acteurs, auteurs et/ou victimes. Attendant toujours que ce soit notre tour d’être vainqueurs.Les élections qui viennent de se passer me rappellent la délibération aux sessions d’examen dans nos universités, bien illustrés par l’Université de Kinshasa, la mère de toutes. Avec des points sexuellement transmissibles, du favoritisme pour enfants de professeurs, du tribalisme et du clientélisme… 10 ans après Mobutu, on n'a jamais pu harmoniser, par exemple, le calendrier académique dans différents départements, facultés d'une seule et même université... Nous pensons toujours que la corruption, la tricherie, n’arrivent ou ne sont que le fait destinés aux autres… Jusqu’à ce que cela nous arrive à nous !

Lire la suite...
 
Afrique-politique :Les évêques congolais ne sont pas seuls à parler politique PDF Imprimer Envoyer
Note des utilisateurs: / 1
MauvaisTrès bien 
Écrit par dia   
Jeudi, 02 Février 2012 09:36

Kinshasa le 02 février 2012-(D.I.A)-Si en République Démocratique du Congo, une voix s’est élevée en première, celle de son Eminence Laurent Cardinal Monsengwo Pasinya, suivie par la Cenco, il en a été de même dans certains autres pays africains où la situation politique  est confuse. La RDC n’en est peut-être pas encore là!

Mise à jour le Jeudi, 02 Février 2012 10:18
Lire la suite...
 
Nous avons tous échoué à éradiquer la tricherie et la corruption dans notre pays PDF Imprimer Envoyer
Écrit par dia   
Lundi, 30 Janvier 2012 08:01

Kinshasa le 30 janvier 2012-(D.I.A)- La presse nationale et internationale dans sa majorité ne parle que du côté sombre des élections législatives de 2011 en RDC des tentatives de fraude, des fraudes avérées, des bourrages des urnes, de la corruption des agents de la CENI en vue de changer les résultats dans les centres de compilation, etc. Mais, très peu d’organes de presse parlent des acquis de ces scrutins électoraux.

Les évêques, membres de la CENCO réunis en Assemblée plénière extraordinaire, font partie de ce petit groupe de personnes qui ont reconnu l’existence des acquis, et pas les moindres : le patriotisme des Congolais qui se sont déplacé en masse pour aller exercer leur devoir civique ; les efforts fournis par la CENI pour déployer les matériels électoraux en un temps record; le financement du processus à 95 % par le gouvernement congolais.

Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 1 de 146